Avant de parler de mes créations, je dois commencer par vous remercier pour tous ces compliments sur mes créations! Je dois aussi répondre à quelques-unes de vos questions:
  • Le modèle du bonnet et des chaussons se trouve dans le family hors-série de l'année passée (je crois), comme l'a très justement deviné Sophie.
  • Pour répondre à Cécile, au sujet de Monsieur Birch, je le tricote en Doussine colori Phédre avec des aiguilles no 7. En ce qui concerne le nombre de pelotes, je peux affirmer maintenant qu'il en faut 7.
Que deviennent mes beaux messieurs? Et bien, voici des nouvelles de Monsieur Rayé, ces membres sont presque tous terminés! Le dos, le devant et une manche sont terminés, et les fils sont arrêtés. En ce qui concerne la dernière manche, je l'ai terminée hier soir, il ne me reste plus que les fils à arrêter ;-(. Pour vous donner une idée de mon calvaire, pour une manche, il y a une fois et demi le nombre de fils à arrêter pour un dos ou un devant! C'est la première fois que j'ai plus de fils à arrêter pour une manche que pour un dos ou un devant! Pour illustrer le cauchemar dans lequel je me débats, voici une photo illustrant mon samedi soir (soit 6 heures de mon temps!):

Ce n'est pas des spaghettis, mais bien les fils que j'ai arrêté toute la soirée de samedi, et ça ne fait même pas une demi manche!!!

Sinon, hier soir je me suis fait une petite frayeur, ne tricotant pas avec la laine suggérée pour le modèle de Monsieur Rayé, j'ai dû faire de nombreux calculs pour adapter les explications. Arrivée au terme de ma seconde manche, je me suis dit qu'il pourrait être intéressant de regarder si mes raglans sont en phase, et Oh Horreur, en essayant de juxtaposer celui de la manche et du devant, j'avais trois bons centimétres de trop à la manche. Autant vous dire que cela ne me réjouissais guère, l'idée de devoir redémonter une manche pleine de rayes me déprimait! Une fois la surprise passée, j'ai calmement compté le nombre de rangs où j'avais des diminutions et, chose étrange, j'en avais plus pour le devant que pour la manche, mon esprit de mathématicienne était quelque peu perturbé, j'ai donc pris une aiguille que je faisais alternativement passé dans un rang de la manche puis dans un rang de mon devant (à partir des emmancheures bien sûr), et finalement, j'atteints les deux sommets de mes raglants en même temps! Donc, au final, j'ai le bon nombre de rangs, mais j'ai trois centimétres de trop pour ma manche! Après d'intenses réflexions avec ma chère maman, on s'est dit que, peut-être, le fait que la manche soit rayée jusqu'en haut et que, donc, des fils soient arrêtés tout le long de la bordure font que la bordure de la manche et un peu plus étirée.

Bref, théoriquement tout joue à merveille pour monsieur rayé, il attend son col avec impatience et espère être suturé sous peu!

En ce qui concerne Monsieur Birch, il a atteint une hauteur tout à fait décente et peut donc se montrer:

Comme vous le voyez il est presque terminé! Malheureusement, ma sixième et dernière pelote, elle, est bel et bien terminée, et je vous laisse compter le nombre de mailles qu'il me reste sur l'aiguille:

Eh oui, il ne m'en reste que 33, rageant, non? Mais bon, je l'ai bien cherché, j'ai décidé de monter les 299 mailles du modèle original bien que ma laine soit beaucoup plus épaisse, je ne pouvais envisager faire un birch diminué, mon orgueil en aurait souffert! Et bien voilà ce qui passe quand on écoute que son orgueil, on s'en mord les doigts! Mais bon, à cause de lui, ou plutôt grâce à lui, on va pouvoir faire une commande chez BDF, mon compte en banque fait déjà la moue!

Voilà pour mes déboires tricotesques!

En attendant le prochain épisode qui devrait être rayé et, qui sait, sentir bon la courge, je vous souhaite une excellente continuation...